Comment BIEN choisir le BON matelas ? Pour un consommateur peu averti, l’univers de la literie peut s’avérer particulièrement complexe. C’est notamment le cas concernant les matelas. Le choix d’un matelas parmi les centaines de références du marché relève du casse tête. De plus, choisir un matelas peut représenter un budget conséquent lorsque l’on ne s’y connait pas. C’est pour cela que nous vous présentons la démarche à suivre pour sélectionner le matelas idéal adapté à votre profil et votre morphologie. Comment bien choisir le bon matelas ? Nos conseils pour l’année 2017 !

bruno-matelas
Découvrez les critères à prendre en compte pour bien choisir votre matelas !

Pour choisir le bon matelas il faut :

  • Sélectionner le bon garnissage du matelas
  • Déterminer le bon budget pour l’achat du matelas
  • Choisir le bon maintien du matelas
  • Choisir la bonne taille de matelas
  • Choisir la bonne technologie de matelas
  • Choisir les propriétés du matelas
  • Choisir le matelas selon vos sensations
  • Choisir le matelas qui passe les tests

Choisir le bon garnissage de matelas

La matière de composition est la différence principale entre les matelas. Le choix entre les différentes matières qui composent le matelas doit se faire selon les affinités de chacun. Il n’y a pas de matière meilleure qu’une autre. Cependant, certaines matières possèdent des propriétés spécifiques et sont adaptées à des morphologies particulières.

Matière du matelasAvantage de la matière du matelasInconvénients de la matière du matelasType de soutien de la matière du matelasProfil ou morphologie idéale du dormeurRapport qualité/prix de la matière du matelas
Latex (naturel ou synthétique)Bon maintien
Bonne ventilation du matelas (pas de sensation de chaleur)
Longue durée de vie
Prix élevé
Risque d'allergie au latex
Matière lourde (matelas difficile à retourner)
Ferme/moelleux/dynamiqueConvient à toutes les personnes.++
Mousse polyuréthaneMaintien correct
Léger
Prix accessible
Bonne indépendance de couchage
Durée de vie limitée (peut avoir tendance à se déformer avec le temps)SouplePoids léger / enfant / poids standard++++
Mousse polyetherMatière légère
Prix pas cher
Soutien limité
Courte durée
FermeConvient à toutes les personnes de préférence pour un usage occasionnel.+
Mousse mémoire de formeMaintien du corps optimalPrix
Ventilation limitée
NeutreConvient à toutes les personnes en s'adaptant au corps. Idéale pour les personnes qui souffrent du dos grâce à son maintien.++++
Ressorts classiquesFermeté optimaleDurée de vie limitéeFermeConvient à toutes les personnes.++
Ressorts ensachésIndépendance de couchage optimale
Bonne ventilation
PrixFermeIdéale pour les personnes obèses ou en surpoids.+++

La mousse à mémoire de forme s’adapte plus à la forme du corps en épousant chaque courbe tandis que les matelas à ressorts sont généralement plus fermes et seront moins réceptifs aux points de pression. Pour profiter des performances optimales de la mousse à mémoire de forme, choisissez une densité d’au moins 55 kg/m3 . La couche visco-élastique (autre nom de la mousse mémoire de forme) ne doit être ni trop épaisse ni trop fine : entre 5 cm et 8 cm.

La mousse polyuréthane offre un bon rapport qualité/prix. Pour faire le bon choix, misez sur une densité élevée (plus de 30 kg/m3) qui vous proposera davantage de souplesse et de confort, et choisissez une mousse Haute Résilience (HR), plus ventilée et résistante dans le temps.

Nombreux sont les matelas à coupler plusieurs matières ensembles. Il peut être judicieux d’opter pour la mousse à mémoire de forme alliée à de la mousse polyuréthane haute résilience. Un alliage qui présente le meilleur rapport qualité/prix. Pour les personnes de forte corpulence, il est préférable d’opter pour un matelas à ressorts ensaché.

Chaque personne est susceptible d’apprécier une technologie ou une autre. Cependant, il faut savoir que le matelas à ressorts s’associe de préférence à un sommier à ressorts. C’est une dépense supplémentaire qu’on évite en achetant un matelas en mousse classique ou mousse à mémoire de forme lorsque l’on est équipé d’un sommier à lattes. Les matelas en mousse à mémoire de forme s’adaptent à la quasi-totalité des sommiers.

C’est là l’un des avantages du matelas universel et unique qui s’avère attractif financièrement et s’impose sur le marché de la literie en 2017. Les différentes marques de matelas universel et unique varient les alliages de composition avec notamment l’alliance mousse à mémoire de forme et mousse polyuréthane haute résilience.

La technologie mousse à mémoire de forme est particulière. Certains apprécient sa formidable adaptation au corps quand d’autres se sentent trop « absorber » par la mousse… Le test est incontournable avant d’opter définitivement pour un matelas à mémoire de forme !

Conclusion 1 pour bien choisir le bon matelas : Les matelas à mémoire de forme sont un bon choix en 2017 grâce aux prix devenus attractifs aujourd’hui avec l’émergence des matelas universels et uniques. Il est cependant nécessaire de tester cette technologie pour affirmer votre adhésion à cette typologie de technologie. L’alliance de la mousse à mémoire de forme et de la mousse polyuréthane semble être l’alliage le plus performant aujourd’hui.

Choisir la densité du matelas

Qu’est-ce qu’une bonne densité pour un matelas ? Plus la densité des composants d’un matelas est importante, mieux le corps sera maintenu. La densité du matelas et notamment son équilibre est donc déterminante. La densité du matelas est indépendante de l’épaisseur de ce dernier (on fait souvent l’amalgame). Concrètement, la densité du matelas est la quantité/concentration de composants présente dans le matelas. Elle se mesure par mètre cube. Choisir un matelas d’une densité correcte, ni trop importante (trop de fermeté pourrait nuire à votre confort) ni trop faible (trop mou, le matelas ne jouerait plus son rôle de soutien et risquerait à la longue de s’affaisser) est judicieux. Pour les personnes au gabarit imposant, une densité de composants importante est nécessaire pour assurer un bon soutien. Il n’y a pas de densité parfaite pour un matelas, mais une densité globale trop faible pour chaque composant peut impacter l’indépendance de couchage notamment.

Choisir le matelas au bon prix

Quel prix pour l’achat d’un matelas de qualité ? Sur le marché du matelas, il y en a pour tous les budgets. Pour un consommateur lambda, difficile de s’y retrouver et de comparer tant les références sont diverses.  Il faut savoir que ce n’est pas le prix qui fait le produit. Un matelas à 500€ peut être meilleur qu’un matelas à 2000€ en ce qui concerne le confort, le maintien et la tenue au vieillissement. Tout est dans la composition du produit (les composants utilisés, les technologies, la densité de matière (poids et taille/épaisseur/longueur/largeur). Il faut donc comparer ces différentes caractéristiques pour faire le bon choix. Un coutil en soie peut par exemple avoir tendance à faire grimper le prix d’un matelas alors que le confort n’est pas meilleur qu’avec une autre matière.

Découvrez quel est le bon budget matelas 

Conclusion 2 pour bien choisir le bon matelas : Il ne faut pas se fier au prix pour choisir son matelas mais bien aux caractéristiques intrasèques.

Choisir le bon maintien du matelas

Maintien souple, ferme ou équilibré pour mon matelas ? Les marques déterminent le confort de leur matelas selon leurs propres critères. Il n’existe aucune échelle de fermeté standardisée dans le secteur de la literie permettant de déterminer la fermeté d’un matelas. Un matelas perçu comme souple par une marque peut être considéré comme équilibré par un consommateur… Un maintien ne peut être déterminé que par le futur acquéreur du matelas.

Conclusion 3 pour bien choisir le bon matelas : le choix du maintien du matelas doit se faire selon les affinités de chacun. Il ne faut en aucun cas se fier aux descriptions faites par les marques de matelas.

Choisir la bonne taille de matelas

Quelle taille de matelas choisir ? En termes de confort, plus on a d’espace dans un lit, moins on se gêne, c’est logique et donc la qualité du sommeil s’en trouve améliorée. Il faut définir la taille idéale de votre matelas idéal en fonction de votre corpulence (poids et taille).

Si vous avez décidé de changer de matelas, ne sélectionnez pas la taille du matelas par rapport à la taille du sommier. En effet, il est trop courant d’opter pour une taille de matelas par défaut parce que notre sommier fait telle taille. Nous évoluons et notre corps aussi, il faut donc sélectionner la taille du nouveau matelas selon vos critères morphologiques. Vous pouvez en profiter pour acheter un nouveau sommier à petit prix. Votre confort n’en sera que meilleur. Les tailles king size (200*200cm) et queen size (180*200cm) se démocratisent en 2017. Les offres sont plus nombreuses et le prix plus attractif que lors des années précédentes.

Taille de la personneTaille du lit
1 personne XS70x190
1 personne XS70x200
1 personne XS80x190
1 personne XS80x200
1 personne S - M90x190
1 personne S - M90x200
1 personne L100x200
1 personne XL120x200
2 personnes S - M140x190
2 personnes L140x200
2 personnes L160x200
2 personnes XL180x200
2 personnes XL190x200
Duo L2x80x200
Duo XL2x90x200
2 places XXL200x200

Concernant l’épaisseur, il est préférable d’opter pour un matelas supérieur ou égal à 23 cm. En effet, les points de pression sont moins bien absorbés avec une épaisseur limitée. De plus, un matelas plus fin s’affaisse plus avec le temps et est susceptible de se creuser. Sa durée de vie est donc réduite par rapport à un matelas plus épais.

Conclusion 4 pour bien choisir le bon matelas : il faut sélectionner la taille du matelas selon votre gabarit.

Choisir la bonne technologie de matelas

Faut-il opter pour un matelas avec face été et face hiver ? Un matelas avec face été et face hiver est généralement plus garni sur la face hiver et possède un coutil plus épais. Le confort n’est en rien amélioré avec ou sans face Hiver/été.

Le confort est similaire entre un matelas avec face hiver/été et un matelas standard. Le seul avantage  est que la double face incite les utilisateurs du matelas à retourner régulièrement celui-ci. Cela permet de l’aérer et de ne pas tasser le garnissage du produit lorsqu’il n’est pas retourné. Le matelas en étant retourné régulièrement amplifie sa durée de vie puisque les composants sont moins « usés ». N’oubliez donc pas de retourner régulièrement votre matelas quel qu’il soit recto/verso sens pied/tête !

Conclusion 4 pour bien choisir le bon matelas : Les matelas avec face hiver et face été n’ont pas un confort supérieur à un matelas standard. Leur intérêt est nul.

 

Choisir les propriétés du matelas

Faut-il choisir un matelas antibactérien ou antiacarien ? Il est important de savoir que les matelas antibactériens et les matelas antiacariens subissent des traitements pour pouvoir exposer ces mentions.

Cependant, ces traitements sont la plupart du temps réalisés avec des produits chimiques pouvant être nocives pour l’homme. De plus, la faculté de ces matelas à repousser les microbes et acariens est limité dans le temps puisque les produits disparaissent au fil des mois. Au lieu des propriétés antibactériennes ou antiacariennes, optez de préférence pour un sommier à lattes, passez régulièrement l’aspirateur sur le matelas, évitez de surchauffer la chambre et aérez le lit tous les matins, fenêtre grande ouverte et le résultat n’en sera que meilleur.

Conclusion 5 pour bien  choisir le bon matelas : un matelas antibactérien ou antiacarien ne représente pas d’intérêt.

Choisir la garantie du matelas

Quelle doit être la durée de garantie du matelas ? Qu’importe la durée de garantie du matelas, vous pourrez observer dans toutes les conditions de garantie des matelas que l’usure normale du matelas rend nulle la garantie. Que la durée de garantie soit de 5, 10 ou 15 ans, elle n’est que dans de rare cas utilisée et acceptée par la marque sauf défaut de fabrication initial. Préférez investir dans un matelas de marque pour être certain de bénéficier d’un matelas de qualité.

Conclusion 6 pour bien choisir le bon matelas : la durée de garantie d’un matelas ne doit pas être un critère d’achat.

Choisir le matelas selon vos sensations

Comment savoir si le matelas est adapté à mon profil ? Comment choisir le bon matelas ? Un matelas qui convient à une personne peut être jugé inconfortable par une autre. Aussi, quand on dort à deux, il faut essayer les matelas à deux (et pendant plusieurs nuits) avant d’acheter, et en prenant son temps.

Conclusion 7 pour bien choisir le bon matelas : Tester le matelas est impératif !

Choisir le matelas qui passe les tests

Quels signes montrent qu’un matelas est bon ou pas ?

Pour vérifier la compatibilité du matelas avec votre corps et sa qualité globale :

  1. Allongé sur le matelas, il faut essayer de passer la main entre ses reins et le matelas. Si on y parvient, c’est mauvais signe : il est trop ferme.
  2. Puis on change de position. Si c’est laborieux, il est trop souple ou sa couche à mémoire de forme est trop intense.
  3. Pour finir, on enfonce le coude dans le matelas. Si le creux reste marqué, on élimine le modèle, il est trop mou.

Le choix est ensuite affaire de ressenti, de sensation de bien-être, voire de prix. Evidemment, il est préférable de choisir définitivement un matelas sur lequel vous avez passé plusieurs nuits pour l’adopter définitivement. Il est possible de tester les matelas plusieurs mois avec certaines marques notamment pour les matelas vendus sur internet.

Conclusion 8 pour bien choisir le bon matelas : il faut savoir détecter les points faibles du matelas.

En conclusion, pour sélectionner le bon matelas il faut :

  • Déterminer la technologie que’on affectionne le plus
  • Tester le confort du matelas
  • Contrôler la qualité matelas
  • Sélectionner le matelas sur lequel vous êtes à l’aise

Vous connaissez désormais les critères pour faire le meilleur choix de matelas en 2017 !

Comment BIEN choisir le BON matelas en 2017 ?
4.9 (98.67%) 15 votes
1 commentaire

Laisser un message