Accueil Témoignages Guillaume : »J’ai choisi de ne plus consommer abusivement »

Guillaume : »J’ai choisi de ne plus consommer abusivement »

Guillaume a 32 ans et occupe un poste de pharmacien dans la région Centre. Un jeune homme comme les autres qui est passionné de sport et de musique. Il est licencié au sein d’un club de tennis. Cette activité lui prend une partie de son temps puisqu’il est également bénévole au sein de cette structure. Il entraîne la jeune génération et initie les plus petits qui souhaitent découvrir ce sport de raquette.

Consommateur responsable guillaume

Passion et consommation

En ce qui concerne la musique, Guillaume ne pratique que la guitare au titre de loisir : « Je ne sais jouer que quelques airs, simplement pour faire plaisir aux amis ou à la famille lorsque l’occasion se présente ». La passion de guillaume pour la musique se reflète surtout pour sa passion pour ACDC. Une passion qui le poursuit depuis sa plus petite enfance. « C’est grâce à mon père que j’ai connu ce groupe de musique. Depuis que je suis môme, je ne m’en lasse pas ». Je suis présent à tous leurs concerts en France et j’ai même été jusqu’à Londres uniquement pour les voir ». Cependant, ce n’est pas pour ses passions que nous avons rencontré Guillaume mais plutôt pour ces choix de consommateur. Il nous présente sa vision de la consommation.

« J’ai choisi de ne plus consommer abusivement », nous annonce d’emblée Guillaume. « Je gagne correctement ma vie, je dois l’avouer. Cependant, ce n’est pas pour autant que je me précipite pour acheter tout et n’importe quoi ». En effet, Guillaume n’est pas ce que l’on appelle un acheteur compulsif. Il ne consomme que le stricte minimum : « Mes habitudes de consommation sont très simples. Je fais mes courses deux fois par mois et j’effectue de petites dépenses à coté. Parfois pour boire un verre au bar, parfois pour me faire un plaisir à la boulangerie ».

 La consommation collaborative

Des plaisirs que le jeune homme souhaite ne pas voir amplifier :  » Je pense que l’on est trop sollicité par les publicités. Il faut savoir éviter ces sollicitations. Pour ma part, j’ai décidé de ne pas avoir de voiture, donc pas de consommation d’essence. J’ai aussi décidé de consommer les produits de mon jardin. Il s’agit d’une démarche écologique qui permet de se nourrir en sachant ce que l’on mange. De plus c’est un plaisir pour moi de jardiner ! ».

Guillaume est aussi adepte de la consommation collaborative : « Dans mon village, j’ai souvent l’occasion de partager mes récoltes avec d’autres personnes. J’ai été surpris de voir que les personnes fréquentant ces rendez-vous étaient plutôt jeunes ». Guillaume est ce que l’on appelle un consommateur responsable qui souhaite simplement consommer pour vivre et non l’inverse. « Lorsque j’étais jeune, j’achetait beaucoup de vêtement et d’appareils technologique. Avec le temps j’ai appris à vivre sans. Cela représente pour moi du surplus aujourd’hui » Nous confie Guillaume qui souhaite continuer à vivre simplement tout en sachant se faire plaisir.

La note des internautes : votre avis compte !
A vous de commenter !

Publier un commentaire