Accueil Insolites Quel pays consomme le plus de cannabis ?

Quel pays consomme le plus de cannabis ?

Fléau néfaste de la drogue pour les uns, simple plante pour les autres, le cannabis aussi appelé marijuana n’est aujourd’hui pas légalisé en France. Rares sont les pays du globe à avoir légalisé cette substance sur leur territoire. Pourtant, sa consommation est importante dans le monde et sur le territoire français au détriment de la législation. Alors quelles sont les nations et les régions qui consomment le plus de d’herbe dans le monde ? Découvrez les pays et régions consommateurs de cannabis !

plante cannabis

Classement des pays consommateurs de cannabis

Les pays sont de plus en plus nombreux à dépénaliser le cannabis ou du moins ils sont de plus en plus nombreux à être tolérants. Les Pays-Bas avec les fameux coffee-shop, la République-Tchèque qui autorise la consommation de l’herbe à des fins récréatives, la Jamaïque et les Etats-Unis qui l’autorise dans certains états ont légalisé le haschisch qui peut y être consommer légalement. Ces pays autorisent la possession de marijuana avec un seuil minimum et pour une consommation personnelle ou médicinale.

D’autres tolèrent la consommation de cannabis comme l’Italie ou le Portugal qui a légalisé la marijuana il y a une quinzaine d’années ! Fumer un joint en pleine rue n’est donc pas prohibé partout. Le plus surprenant reste la Corée du Nord, pays peu flexible où la vente de cannabis est pourtant autorisé sur les marchés !

Mais le fait que consommer de l’herbe soit prohibé dans d’autres pays n’empêche pas les personnes du monde d’user du cannabis. Voici donc les pays qui consomment le plus de Marie-Jeanne dans le monde.

Classement des pays du monde qui consomment le plus de cannabis :

  1. Islande : consommation de 18,30 grammes de cannabis en moyenne par an
  2. Zambie : consommation de 17,70 grammes de cannabis en moyenne par an
  3. USA : consommation de 15,40 grammes de cannabis en moyenne par an
  4. Nouvelle-Zélande : consommation de 14,60 grammes de cannabis en moyenne par an
  5. Italie : consommation de 14,60 grammes de cannabis en moyenne par an
  6. Nigeria : consommation de 14,30 grammes de cannabis en moyenne par an
  7. Canada : consommation de 12,20 grammes de cannabis en moyenne par an
  8. Iles des Bermudes : consommation de 10,90 grammes de cannabis en moyenne par an
  9. Espagne : consommation de 10,60 grammes de cannabis en moyenne par an
  10. Australie : consommation de 10,30 grammes de cannabis en moyenne par an

Classement « World Drug Report » de 2015 des Nations Unies

Vous pouvez donc voir que ce n’est pas parce que le cannabis est légalisé dans un pays qu’il est fumé en grande quantité. Il n’y a également pas de continent plus consommateur de cannabis qu’un autre. Pays le plus grand consommateur de vin, la France n’est pas présente dans ce classement…

Régions françaises qui consomment le plus de cannabis

Familièrement appelée « weed », « beuh » ou « shit », connu aussi sous le nom de chanvre par de nombreux consommateurs français, le cannabis est plus consommé dans certaines régions. Les français seraient environ 1,5 millions à consommer de l’herbe régulièrement. 14 millions de français déclarent avoir déjà consommé du cannabis au cours de leur vie sous diverses formes ( Space cake, lait, joint, bang…).

Voici les régions qui consomment le plus de cannabis en France :

  • Alsace
  • Basse Normandie
  • Bretagne
  • Champagne-Ardenne
  • Haute Normandie
  • Ile-de-France
  • Languedoc-Roussillon
  • Lorraine
  • Midi-Pyrénées
  • Nord-Pas-de-Calais
  • Pays de la Loire
  • Picardie
  • Provence-Alpes-Côte-d’Azur
  • Rhône-Alpes

La consommation de cannabis peut-être néfaste pour la santé. En aucun cas cet article fait la promotion de ce produit stupéfiant. Le cannabis même s’il est considéré comme une drogue douce peut porter préjudice à ses consommateurs puisqu’il peut devenir une addiction.

Quel pays consomme le plus de cannabis ?
5 (100%) 1 vote
2 Commentaires
  1. Ce cannabis semble souvent être consommé après que les personnes ont connu un mal être qui s’est prolongé… Les condamner n’arrange rien, et une dépénalisation ne change pas la donne : comment s’occuper de ce mal être ?
    Certainement pas avec d’autres drogues, alcool ou médicaments psychotropes ! Il faut aller chercher dans les autres activités humaines qui s’occupent de l’esprit, autres que psychologie et psychiatrie, ou qui proposent des activités saines. Un travail aimé, un sport, de la lecture, une vie sociale active, se former et ne pas arrêter, etc.
    Un point important s’applique aux jeunes qui décrochent scolairement : selon l’humaniste américain Ron Hubbard, dans bien des cas la cause de ce décrochage est due au départ à une mauvaise compréhension des mots rencontrés. Une clarification complète dans un bon dictionnaire, dans une bonne grammaire ou dans le glossaire scientifique adéquat sauve une vie ! Le mal être s’évanouit et l’élève retrouve confiance en lui et en sa capacité à participer à la société en place.

Publier un commentaire