Choisir le bon matelas nécessite de connaitre les critères qui font d’un matelas un bon matelas. Parmi ces critères, l’épaisseur du matelas fait partie des caractéristiques intrinsèques du produit qui permettent de comparer les références entre elles. Mais l’épaisseur d’un matelas est-il un critère décisif ? Nous allons voir que l’épaisseur d’un matelas est un critère qu’il faut prendre en considération tout en le relativisant. Nous allons également déterminer l’épaisseur idéale pour un bon matelas et surtout pour un matelas confortable.

Pour vous guider dans le choix de votre matelas :

épaisseur matelas oscar

L’épaisseur d’un matelas

Lorsque l’on aborde l’épaisseur d’un matelas, il faut effacer une idée reçue. Ce n’est pas parcequ’un matelas est plus épais qu’il est plus confortable !

Un matelas est constitué de différents matériaux (ressorts notamment) et différentes mousses (mousse en latex, mousse à mémoire de forme, mousse polyuréthane…). Chacun de ces matériaux et chacune de ces mousses assurent un soutien spécifique plus ou moins souple ou plus ou moins ferme.

Pour les mousses, on parle notamment de densité. La densité du matelas est la quantité/concentration de composants présente dans le matelas. Plus la densité des composants d’un matelas est importante, mieux le corps sera maintenu en ce qui concerne les mousses. La densité du matelas et notamment son équilibre est donc déterminante. La densité du matelas est indépendante de l’épaisseur de ce dernier (on fait souvent l’amalgame).

Il faut comprendre que chacune de ces mousses ne nécessite pas une épaisseur conséquente pour assurer leur confort. Au contraire, une épaisseur trop importante d’un matériau peut altérer son confort en assurant un soutien trop ferme par exemple. La notion d’épaisseur d’un matelas est donc un critère à relativiser lorsqu’on le considère. Le choix de l’épaisseur des mousses relève d’un équilibre spécifique qu’il n’est possible de constater qu’en testant.

Un matelas très épais peut donc être plus ou moins souple ou plus ou moins ferme par rapport à un matelas moins épais en fonction de l’épaisseur et de la densité de chacune des mousses.

L’épaisseur idéale pour un matelas confortable

Y a-t-il alors une épaisseur idéale pour un bon matelas ? La réponse est non. Il y a cependant des épaisseurs minimales à respecter il est préférable d’opter pour un matelas supérieur ou égal à 23 cm. En effet, les points de pression sont moins bien absorbés avec une épaisseur limitée.

Le corps d’une personne “normale” peut donc être suffisamment maintenu par une épaisseur de matériaux de 23 cm. De plus, un matelas plus fin s’affaisse plus avec le temps et est susceptible de se creuser. Sa durée de vie est donc réduite par rapport à un matelas plus épais. Il ne faut cependant pas juger la qualité d’un matelas par son épaisseur. Il faut prendre en considération les typologies de matériaux (différentes mousses et différents ressorts). Il faut aussi prendre en considération les densités des mousses utilisées.

L’épaisseur d’un matelas ne défini en rien son confort. Pour vous assurer d’un confort d’un matelas, prenez donc en considération les critères précédents et surtout tester les modèles et comparez-les !

Pour information, l’épaisseur du meilleur matelas du marché (selon la rédaction testavis.fr et UFC Que Choisir) est de 25 cm.

0 Partages