Catégories
Actualités conso'

Ce qui se cache derrière les comparateurs de matelas en ligne

Nombreux sont les consommateurs qui achètent leur matelas en ligne. Le marché du matelas en ligne s’est considérablement démocratisé depuis 2016 et l’arrivée de nouvelles marques de matelas vendues uniquement sur internet. Des marques de matelas qui vendent une ou plusieurs références de matelas comprimés et roulés livrés au domicile du client dans un carton avec une durée d’essai gratuit de plusieurs mois. La création de ces nouvelles marques de matelas coïncide avec l’afflux des comparateurs de matelas en ligne.

Comparateur de matelas, dis-moi qui est le meilleur !

Lors de leur démarche d’achat de matelas en ligne, les consommateurs pour bon nombre d’entre eux consultent des avis tierces pour se forger une opinion sur des modèles et marques de matelas. Plus d’un matelas sur deux est acheté sur internet. Acheter un matelas en ligne sans l’avoir vu, touché et testé nécessite de se forger une opinion fiable sur la marque et la référence achetée. Un achat pour un montant moyen d’environ 500€ pour un matelas deux places.

Via les moteurs de recherche, l’internaute consulte donc des comparateurs de matelas, des tests de matelas, des avis sur des matelas ou encore des guides de matelas pour obtenir des informations et des retours d’expérience. Ces différentes natures de contenus éditoriaux sont publiées soit sur des comparateurs de matelas ou soit sur des sites de presse qui éditent des comparatifs sur différents produits ou services dont les matelas.

Des comparateurs de matelas et des comparatifs sur les sites de presse qui proposent donc des palmarès du meilleur matelas. Ces comparateurs reçoivent une forte audience de consommateurs à la recherche du meilleur matelas. Bien que l’ambition affichée par ces comparateurs et comparatifs de matelas soit de guider l’internaute vers un matelas de qualité, la réalité est moins bienveillante.

Comparateur de matelas, la course aux commissions !

Pour comprendre ce qui se cache derrière les comparateurs et comparatifs de matelas, il faut se pencher sur leur fonctionnement. Leur ambition première n’est pas de conseiller les meilleures références ou marques de matelas mais bien de gagner de l’argent.

Pour atteindre cet objectif pécunier, les comparateurs et comparatifs de matelas ont recours à des opérations d’affiliation commerciale. C’est-à-dire que les comparateurs de matelas concrétisent des partenariats avec les marques de matelas. Lorsque ces partenariats d’affiliation sont actifs, les comparateurs de matelas perçoivent une commission dès lors qu’un internaute achète un matelas sur le site internet de la marque de matelas après avoir consulté le classement du comparateur.

Un comparateur peut percevoir jusqu’à 15% de commission sur le montant de la commande de l’internaute. Sur un matelas vendu 500€, un comparateur peut empocher jusqu’à 75€ par vente générée ! Forcément, un marché aussi lucratif attise les intérêts. Les comparateurs et comparatifs de matelas plus ou moins légitimes ont donc fleuri dernièrement.

Cette course à la commission rend donc le verdict des comparateurs et comparatifs de matelas partial. Forcément, les marques de matelas qui proposent des taux de commissions plus alléchants seront potentiellement plus valorisées. L’avis des comparateurs de matelas est donc guidé par l’appât du gain. Les marques de matelas qui ne pratiquent pas l’affiliation avec les comparateurs sont rarement voir jamais mises en avant.

Cette manne financière conduit les comparateurs de matelas à certaines dérives puisque, outre les classements de matelas, ces acteurs proposent aussi des tests et délivrent des avis sur les références et marques de matelas.

Nombreux sont les tests et avis infondés auxquels sont confrontés les internautes en ligne. Bien souvent, ces contenus ne sont que de simples descriptifs de produits avec des avis plus moins cohérents.

Les résultats soumis aux internautes ne sont donc, pour la plupart, pas fiables puisque qu’aucune réelle analyse scientifique n’est menée via une batterie de tests concrets et appliquée à toutes les références. Rares sont les comparateurs à présenter une méthode de comparaison détaillée et réaliste comme peut le faire une association réellement indépendante comme l’UFC-Que Choisir par exemple.

Nombreux sont les comparateurs de matelas à n’apporter aucune preuve tangible de leurs tests comme des photos ou vidéos originales.

Des classements de matelas infondés ?

Les comparateurs de matelas sont nombreux à être réalisés par des éditeurs de sites internet qui développent ce modèle de média sur le marché du matelas comme ils peuvent le faire sur d’autres marchés afin de générer des revenus. Libre à chacun d’exposer son avis sur les matelas aussi crédibles soient-il. Le consommateur doit pour sa part mener quelques vérifications avant de consulter un comparateur de matelas.

Là où cela devient encore plus sensible, c’est lorsque ces comparatifs sont publiés sur des sites de presse comme on en trouve sur BFMTV ou encore Le Parisien. En effet, bien qu’ils soient publiés sur des sites de presse, ces comparatifs de matelas ne sont pas édités par des journalistes mais par des régies publicitaires. La déontologie journalistique est donc fortement mise à mal avec une frontière entre presse et publicité potentiellement imperceptible pour le consommateur qui forge son opinion sur des informations non vérifiées malgré la réputation du site de presse.

On peut voir sur ce comparatif de matelas la mention « La rédaction du Parisien n’a pas participé à la réalisation de cet article ».

Pour le consommateur, il est essentiel de prendre en considération la source qui édite un comparateur ou comparatif de matelas qu’il consulte lors de sa prospection. Il est aussi essentiel de s’assurer de la crédibilité des comparateurs de matelas en vérifiant la fiabilité du média et les méthodes de comparaison. Par exemple, il est judicieux pour l’internaute de vérifier les tests de matelas en s’assurant que les photos et vidéos publiées par le média soient originales (des photos ou vidéos attestant d’un test en conditions réelles et non pas des photos ou vidéos commerciales issues du site de la marque). Cela permet de s’assurer à minima que le matelas a été testé réellement.

Il est aussi important de contrôler le processus de test appliquée par le comparateur de matelas pour déterminer les différents points d’analyse du matelas qui permettent de comparer les références entre elles par la suite. Les avis sans données vérifiées sont à éviter.

Avec ces simples étapes de vérification, vous pourrez vous apercevoir que la plupart des comparateurs ou comparatifs de matelas ne sont pas fiables. Dans une volonté d’apporter plus de transparence à la quête du meilleur matelas, nous vous proposons un dossier complet accessible ici.

5/5 - (4 votes)
0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à l'info des experts conso' sur votre mobile !
GRATUIT !
  • 1. Cliquez
  • 2. Ajoutez TESTAVIS en favoris ⭐
  • 3. Recevez gratuitement les actualités pour mieux consommer en ligne directement sur votre mobile !
NOUVEAUTÉ
Les cookies nous permettent de comptabiliser anonymement les visites et d'identifier les points d'amélioration de Testavis.fr. Pouvons-nous les utiliser ?
Les données seront utilisées pour la personnalisation des publicités et les cookies peuvent être utilisés pour la publicité personnalisée et non personnalisée.