Sur l’Internet, chaque personne est susceptible de découvrir des informations la concernant sur des sites internet. Contenu textuel, photo, vidéo peuvent être diffusés sur des sites Internet avec ou sans votre consentement. Ces informations peuvent être positives ou négatives et par conséquent vous être bénéfiques ou préjudiciables. Aujourd’hui, en tant que particulier, il est essentiel de prendre en considération son e-réputation. Pour cela, il faut savoir surveiller le web pour identifier les mentions qui vous concernent. Il est aussi judicieux de faire de votre e-réputation une force. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’e-réputation en tant que particulier !

e-réputation particulier
Votre image sur Internet doit être surveiller et travailler !

La perception de votre image sur l’Internet est votre e-réputation !

L’e-réputation est la réputation, l’opinion commune (informations, avis, échanges, commentaires, rumeurs…) sur l’Internet d’une entité (marque), personne morale (entreprise) ou physique (particulier), réelle (représentée par un nom ou un pseudonyme) ou imaginaire. Elle correspond à l’identité de cette marque ou de cette personne associée à la perception que les internautes s’en font. L’e-réputation des marques comme des personnes physiques peut avoir un impact. Aujourd’hui, chaque personne jouit d’une e-réputation à partir du moment ou votre prénom + nom est mentionné sur l’Internet. Votre -réputation se fait sur les sites internet dont les réseaux sociaux.

Pour découvrir votre e-réputation, il vous suffit de taper dans le moteur de recherche Google votre prénom+nom (Google est le moteur de recherche le plus utilisé en France). Vous verrez apparaître les résultats qui mentionnent votre prénom+nom. Vous pourrez ainsi déterminer votre image sur Internet et par conséquent votre e-réputation. Les informations qui vous concernent sont-elles  positives ? Les informations qui vous concernent sont-elles négatives ? Evidemment, les personnes ayant un nom et prénom commun trouveront potentiellement moins d’informations personnelles les concernant.

Veiller à votre e-réputation

Mieux vaut prévenir que guérir. Ce dicton est on ne peut plus adapter à l’e-réputation. Pour détecter en temps réel la diffusion des informations vous concernant sur le web, il faut activer un outil de veille. Ce dernier vous permettra d’être alerter dés que votre nom ou prénom est mentionné sur un site Internet. Pour cela, vous pouvez utiliser Google Alertes. Entrez votre prénom+nom et vous serez alerter en temps réel des mentions vous concernant.

Evidemment, veiller est une chose mais il faut aussi utiliser l’Internet avec prudence en diffusant des contenus avec modération. Lorsque les contenus sont diffusés sur Internet, ils demeurent quasiment éternels. Méfiez-vous de chaque information que vous publiez sur le web car elle peut être préjudiciable pour vous ou une autre personne tôt ou tard. Par exemple, ne diffusez pas n’importe quoi sur les réseaux sociaux et ne transmettez pas d’informations digitales trop sensibles à des personnes qui ne sont pas de confiance.

L’e-réputation, opportunité ou menace ?

L’e-réputation peut être une opportunité comme une menace pour un particulier. L’e-réputation d’un particulier peut s’avérer être un danger lorsqu’elle n’est pas correctement maîtrisée. Il est primordial de ne diffuser sur le web que des informations non sensibles et favorables à votre bonne image. Votre image sur le web peut définir votre notoriété digitale. Bénéficier d’une notoriété digitale positive ou négative peut influer sur votre vie personnelle comme sur votre vie professionnelle.

Par exemple si vous cherchez un emploi, votre recruteur ne se privera pas de vous ‘Googliser” afin d’en savoir plus sur vous. Selon le secteur d’activité dans lequel vous souhaitez travailler, votre e-réputation peut avoir un poids plus ou moins important. De même, Imaginez que vous êtes enseignants et que vos élèves trouve sur Google des photos de vous en maillot de bain ? C’est également le cas pour vos collègues de travail. De telles informations peuvent être embarrassantes voir préjudiciables.

Aussi, la diffusion de données personnelles (adresse, coordonnées bancaires, photo sensible) vous concernant peuvent être utilisées par des personnes malveillantes à votre insu. Veillez à ne pas tenter les personnes malveillantes qui peuvent faire du chantage.

Le fait de posséder une bonne e-réputation sur le web pour un particulier peut aussi s’avérer être un véritable atout. Notamment à titre professionnel. Pour cela, il est nécessaire de valoriser les informations positives vous concernant sur les réseaux sociaux dédiés. Par exemple, si un article de presse vous mentionne positivement, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux adaptés comme Linkedin ou Twitter voir Facebook.

Supprimer des informations personnelles sur Internet, possible ?

Il est possible de supprimer des informations personnelles sur Internet en tant que particulier.

Le droit de réponse

Pour commencer, sachez que légalement, vous pouvez exercer un droit de réponse sur un contenu textuel qui vous mentionne personnellement. Pour le faire valoir, vous devez contacter le propriétaire du site internet sur lequel est publiée l’information vous concernant. Vous pouvez utiliser le formulaire de contact du site pour demander un droit de réponse au propriétaire qui sera logiquement publié suite sous l’article en cause. S’il n’y a pas de formulaire de contact, recherchez les mentions légales du site internet, vous y trouverez logiquement une adresse mail à laquelle contacter le propriétaire du site.

Sur l’Internet français, la Loi pour la confiance dans l’économie numérique permet le droit de réponse dans un délai délai de trois mois du jour où l’article concerné a été publié. Le décret d’application du 24 octobre 2007 (n°2007_1527) 3 déclare que la procédure “ne peut être engagée lorsque les utilisateurs sont en mesure, du fait de la nature du service de communication au public en ligne, de formuler directement les observations qu’appelle de leur part un message qui les met en cause.”

La demande de suppression de contenu

Vous pouvez également contacter le propriétaire d’un site internet si ce dernier mentionne des informations personnelles vous concernant. Par exemple, si vos coordonnées personnelles sont publiées sur un site internet, vous pouvez contacter le propriétaire pour demander la suppression des ces données. De même, si un site diffuse des photos de vous ou d’un de vos proches sans autorisation, vous pouvez demander au propriétaire du site de tout simplement supprimer les données. Il s’agit d’une demande de déréférencement. Faites votre demande avec courtoisie en exposant votre problématique clairement et en valorisant l’impact négatif des informations publiées sur votre e-réputation. Certains médias possèdent des cellules dédiées aux demandes de déréférencement comme Ouest-France par exemple.

Le droit à l’oubli

Malheureusement, il n’est pas toujours possible de contacter le propriétaire d’un site. Certains responsables de sites internet refusent aussi de supprimer les contenus de leur site internet. Pas de panique, il existe une solution pour que ce contenu ne soit plus visible sur internet. Il s’agit du droit à l’oubli. Vous pouvez remplir le formulaire de suppression de contenu de Google. Si la demande est prise en considération, le contenu néfaste ne sera plus référencé sur le moteur de recherche Google et par conséquent sa visibilité sera très faible. Cependant, sachez que Google ne déréférence de son moteur de recherche que les contenus fortement nuisibles pour les particuliers

Le recours juridique

En tant que particulier, vous pouvez avoir recours à la justice si vous ne trouvez pas de solution à votre problème d’e-réputation. Cependant, les démarches s’avèrent laborieuses et coûteuses sans résultats assurés… Vous pouvez émettre une demande de droit à l’oubli à Google en remplissant ce formulaire. Cependant, le temps de réponse peut être long et la suppression de vos données dans le moteur de recherche n’est pas assurées. Une décision juridique favorable vous permet aussi de contacter l’hébergeur du site web qui vous porte préjudice et de lui demander la suppression du contenu.

Travailler son e-réputation

Au delà de la suppression des contenus, il peut être plus judicieux de valoriser votre image pour occuper l’espace dans les moteurs de recherche. Par exemple, vous pouvez réaliser du flooding. Le flooding consiste a créer de nouveaux contenus sur Internet pour “noyer” les contenus négatifs. Bien évidemment, il est préférable d’anticiper les contenus préjudiciables pour vous en créant des contenus qui vous valorisent.

  • Vous êtes expert dans un domaine ? vous pouvez publier un article sur un blog qui parle de votre expertise en mentionnent votre nom.
  • Vous pouvez créer un site Internet pour en faire un blog vous présentant en louant un nom de domaine comme prenom-nom.com.
  • Vous pouvez créer des profils sociaux sur Linkedin, Facebook, Twitter, Doyobuzz, Viadéo, Pinterest… Bien évidemment,vous veillerez à y diffuser des informations bénéfiques pour votre image.
  • Vous pouvez créer un blog gratuit avec pour titre votre prénom+nom.

Nous avons pu voir que la diffusion des informations concernant un particulier sur le web nécessite pour chaque personne physique de surveiller son e-réputation. Cela en surveillant les mentions la diffusion des informations concernant un particulier sur le web nécessite pour chaque personne physique de surveiller son e-réputation. Votre e-réputation peut alors créer un cercle vertueux et bénéfique. Vous êtes le premier acteur de votre e-réputation !

E-réputation pour les particuliers : une menace et des opportunités !
5 (100%) 3 votes
Pas de commentaire

Laisser un message