Si le « made in France » est un argument commercial qui est souvent mis en avant face au consommateur. Acheter un produit « made in France » ne possède pourtant pas ou peu d’impact sur l’économie française. A tort, on peut croire qu’un produit « made in France » est bénéfique pour l’économie locale et permettrait de dynamiser la croissance du pays, de créer des emplois et de lutter contre le chômage. On vous explique pourquoi le « made in France » est un simple argument commercial et n’est en rien bénéfique pour l’économie française.

made in france

« Made in France », un simple argument de vente

Le « made in France » est une expression souvent mise en avant lorsqu’un produit est fabriqué dans l’hexagone. Logiquement, on se dit qu’acheter un produit « made in France » est bénéfique pour l’économie nationale. Pourtant, cette idée reçue n’est pas véridique.

Un produit considéré comme fabriqué en France est le résultat de nombreuses opérations de production faisant appel à des consommations intermédiaires comme l’achat des matières premières, des produits semi-finis, des outils, des machines, des fluides, des liquides…

Chacune des composantes de ce processus peut provenir de pays variés. De France comme d’un autre pays. Le consommateur final, ne voit pas ce processus de production, pourtant il achète au final un produit certifié « made in France ».

On vend au consommateur un matelas « made in France » tout droit sortie des usines de Troyes par exemple. Cependant, si l’assemblage final est bien réalisé physiquement sur le territoire français, les différents matériaux peuvent provenir de pays différents comme l’Inde ou la Chine. Ces multiples composants du matelas fabriqués à l’étranger ont aussi été conçus grâce à différents matériaux, outils et machines pouvant provenir de multiples pays.

Produit « Made in France », où la partie émergée de l’iceberg économique

Pour poursuivre dans cet exemple, on peut se demander si un matelas fabriqué en France avec des produits chinois est moins « français » qu’un matelas conçu en Allemagne avec des produits français ?

Tout les produits subissent cette loi. Même une simple baguette de pain dont la farine, les machine pour pétrir ou l’emballage papier peuvent provenir de pays différents. Economie et nationalité ont des frontières bien différentes. Le processus de production d’un produit est trop complexe pour déterminer simplement qu’un produit « made in France » puisse être plus bénéfique pour l’économie française qu’un autre qui n’est pas certifié « made in France ».

Pour faire fonctionner l’économie d’un pays, il est préférable d’acheter un produit à l’étranger 10€ et de le revendre 20€ en France que d’acheter un produit fabriqué en France pour 15€ et de le vendre 20€. En effet, c’est la valeur ajoutée qui génère de la croissance, donc du pouvoir d’achat, donc des emplois. Plus l’écart entre le prix de vente et le coût de production est élevé et plus il y a de croissance donc du dynamisme économique. Vous savez désormais que le « made in France » n’a aucun intérêt économique pour la France !

 

 

Acheter des produits « made in France », ça ne sert à rien !
3 (60%) 4 vote[s]
0 Partages