Hervé Le Meur gère le site www.reseau-amap.org, un annuaire répertoriant les AMAP. Voici une interview sur sa vision des AMAP.

Pourriez-vous nous définir le travail des AMAP ?

C’est un travail de rapprochement entre les paysans et ceux qui mangent, aussi appelés clients, mais nous insistons sur le fait que la relation n’est pas que commerciale. Par exemple, les paysans doivent organiser une journée de porte ouverte de leur ferme. Et les mangeurs peuvent même être sollicités par le paysan pour l’aider !

Bref cela redonne un aspect entraide à la relation de fourniture de denrées alimentaires.

interview AMAP

“Chaque AMAP est organisée selon ce qu’elle a décidé”

Comment les AMAP sont-elles organisées ?

Chaque AMAP est organisée selon ce qu’elle a décidé. Le seul dénominateur commun est la charte des AMAP. Elle vise à clarifier les relations entres les parties. Nous sommes très proches de la vraie anarchie qui est une absence de commandement et non une absence d’ordre… Chacun s’auto-organise.

Quelle philosophie de consommation et de vie en générale sont valorisées par les AMAP ?

Proximité avec les paysans dont nous souhaitons aider le maintien dans une agriculture paysanne. Nous n’exigeons pas qu’elle soit biologique car cela vient avec le temps et nous préférons laisser les mangeurs négocier avec les paysans. Chaque chose vient en son temps dès qu’on élimine les intermédiaires.

S’effacer au profit des AMAP

Pouvez-vous nous parler de votre contribution pour les AMAP ?

Je maintiens simplement l’annuaire www.reseau-amap.org. Avec mon collègue qui s’occupe des aspects techniques, nous voulons que cet annuaire reste gratuit, sans pub, souple. Nous nous effaçons !

Vous gérez l’annuaire des AMAP, comment celles-ci ont évolué ces dernières années ?

Pas de changement. Pourquoi faudrait-il changer sans arrêt ? C’est bien le symptôme d’une société mobile, flexible, précarisée !

Comment voyez-vous l’avenir des AMAP ?

Qu’elles continuent leur petit bonhomme de chemin !

Une dernière chose à rajouter ?

Que chacun se prenne par la main et se préoccupe de ceux qui nous nourrissent !

Interview de Hervé Le Meur, gestionnaire du site réseau-amap.org
La note des internautes : votre avis compte !
Pas de commentaire

Laisser un message