Un matelas confortable, voilà ce que recherche tout simplement de nombreux consommateurs. Existe-t-il des caractéristiques qui permettent de déterminer le confort d’un matelas ? La réponse est oui. En effet, il est possible de déterminer le type de soutien assuré par un matelas, plus ou moins ferme ou plus ou moins mou, selon certaines caractéristiques. Il est plus complexe de s’assurer ou non le confort d’un matelas en analysant les caractéristiques techniques du produit. En effet, la notion de confort d’un matelas est une perception propre à chaque personne. Nous vous présentons dans cet article, les données techniques à prendre en considération pour évaluer le type de confort assurer par un matelas.

Pour vous guider dans le choix de votre matelas :

Les critères d'un matelas confortable

Mousses du matelasMousse latex / Mousse mémoire de forme / Mousse polyuréthane / Mousse polyéther
Densité du matelasDensité moyenne de 70 Kg/m3
Épaisseur du matelas21 cm minimum

matelas confortable

Le matelas assure environ 90% du confort d’une literie. Le sommier, pour sa part contribue peu au confort de la literie. Il est donc important de considérer principalement la qualité du matelas pour jouir d’une literie confortable.

Le confort du matelas selon sa densité

La densité de mousse est une notion importante qui détermine le confort d’un matelas. La densité d’un matelas est la concentration de mousse dans le matelas. La densité de mousse d’un matelas assure un maintien du corps plus ou moins important selon sa concentration.

On estime que la densité moyenne idéale pour un adulte de standard est de 70 Kg/m3. Cette densité assure un confort ni trop ferme ni trop mou. La densité du matelas est indépendante de l’épaisseur de ce dernier (on fait souvent l’amalgame). Pour un confort optimal, ne régressez jamais en dessous de 25 Kg/m3.

Préférez une densité moyenne de 70 Kg/m3 pour une bonne fermeté. Selon la densité des différentes couches de mousses utilisées pour la confection d’un matelas, le confort peuvent varier selon les références. Certains modèles de matelas sont composés du plusieurs types de mousses avec une variation de densité. La densité ne suffit alors pas à déterminer le type de confort du matelas. Il faut prendre les types de mousses utilisées ainsi que l’épaisseur du matelas.

Le confort du matelas selon la mousse utilisée

La mousse est un critère important pouvant faire d’un matelas un produit confortable. Il existe une multitude de mousses pouvant composer les matelas. Il existe des mousses réputées pour assurer le confort des dormeurs. C’est-à-dire qu’elles épousent les courbes du corps et absorbent les points de pression pour maintenir le corps du dormeur. Trois mousses sont principalement conseillées et utilisées pour la composition des matelas. Des mousses réputées pour leur confort.

Le matelas en mousse polyuréthane ou polyéther

La mousse polyéthurane ou polyéther est reconnue pour assurer le confort des matelas. Pour faire le bon choix si vous optez pour un matelas en mousse polyéthurane ou polyéther, misez sur une densité élevée (plus de 30 kg/m3) qui vous proposera davantage de souplesse et de confort, et choisissez une mousse Haute Résilience (HR), plus ventilée et résistante dans le temps. Un matelas convenablement ventilé est un matelas plus confortable puisqu’il absorbe mieux les points de pression et conserve ces propriétés plus longtemps.

Le matelas en mousse mémoire de forme

La mousse à mémoire de forme est la mousse la plus réputée en termes de confort. La mousse à mémoire de forme s’adapte plus à la forme du corps en épousant chaque courbe. Pour profiter des performances optimales de la mousse à mémoire de forme, choisissez une densité d’au moins 55 kg/m3 . La couche visco-élastique (autre nom de la mousse mémoire de forme) ne doit être ni trop épaisse ni trop fine : entre 5 cm et 8 cm.

La mousse latex

La mousse latex est aussi réputée pour son confort. Grâce à sa grande résilience, le matelas en latex procure un bon soutien et une parfaite indépendance de couchage. D’une densité de 50 à 85 Kg/m3, le matelas en latex offre une aération optimale et permet une meilleure évacuation de l’humidité. Ces 3 mousses sont gages de qualité pour un matelas et logiquement gages de confort.

Le confort du matelas, une question d’épaisseur ?

Le confort d’un matelas ne se juge pas à son épaisseur. Ce n’est pas parce qu’un matelas est plus épais qu’un autre qu’il est plus confortable. Cependant, on estime qu’un matelas doit posséder une épaisseur minimale de 21 cm pour assurer un soutien suffisant pour un adulte de taille standard. Il faut donc bien différencier l’épaisseur d’un matelas et sa densité puisque ces deux caractéristiques influent sur le confort du produit selon leur importance.

La notion de confort pour un matelas, propre à chacun

Quels que soient les critères qui font d’un matelas un produit plus ou moins confortable, il faut bien comprendre que la notion de confort est propre à chaque. Selon les dormeurs, un matelas plus ou moins ferme ou plus ou moins souple est apprécié. Aussi, selon les habitudes de couchage, un dormeur peut apprécier une fermeté plus ou moins importante.

Il faut donc tester un matelas pour déterminer avec exactitude son confort. Les types de mousses, la densité et l’épaisseur ne sont que des caractéristiques qui peuvent suggérer un type de confort plus ou moins ferme mais cela ne vous garanti pas d’identifier avec précision le degré de souplesse du matelas. Un matelas confortable peut être jugé inconfortable par une autre personne. Tester un matelas est donc la solution la plus concrète pour juger de son confort.

Vous connaissez désormais les caractéristiques à prendre en considération pour déterminer globalement le confort d’un matelas.

0 Partages