Combien de jours après la date de péremption peut-on manger un yaourt ?

Accueil > Insolite > Combien de jours après la date de péremption peut-on manger un yaourt ?

Combien de jours après la date de péremption peut-on manger un yaourt ? Voici une question que de nombreux consommateurs se sont déjà posés après avoir ouvert leur réfrigérateur et lu la date du yaourt qu’ils venaient de saisir. Vérifier la date de péremption d’un produit alimentaire est un bon réflexe pour éviter une intoxication alimentaire. Cependant, il faut bien comprendre qu’un produit dont la date de péremption est passée n’est pas forcément immangeable. Combien de jours après la date de péremption peut-on manger un yaourt ? Nous allons répondre à cette question dans cet article !

date péremption yaourt

On vous dit ce qu’il faut savoir sur la péremption des yaourts !

Lire la date de péremption du yaourt

Il est préférable de respecter la date de péremption d’un yaourt comme tout autre produit alimentaire comme les sauces par exemple. Voici un schéma pour bien comprendre la date de péremption inscrite sur votre yaourt.

date limite de consommation et d'utilisation aliment

Les produits laitiers comme les yaourts peuvent tout de même être consommés une fois la date de péremption dépassée…

Reconnaître un yaourt périmé

La date de péremption est un simple indicateur mais il ne défini pas avec exactitude si le yaourt peut être mangé.

En effet, un yaourt dont la date de péremption n’est pas passée peut être consommé. Par exemple, un yaourt mal conservé et exposé à la chaleur peut « tourner » et être impropre à la consommation.

De même un yaourt dont la date de péremption est passée peut être mangé. Un yaourt dont la chaîne du froid a été respectée peut très bien être dégusté quelques jours après que la date de péremption soit passée.

Pour reconnaître un yaourt périmé, il faut tout d’abord regarder l’emballage. Si l’opercule est gonflée, il est préférable de ne pas consommer le yaourt. En effet, lorsque l’opercule d’un produit alimentaire est gonflée (comme la boite de conserve), cela signifie que des bactéries se développent à l’intérieur du contenant. La prolifération des bactéries créée du dioxyde de carbone qui prend de l’espace et gonfla l’opercule. L’opercule gonflée du yaourt indique donc que des bactérie se développent.

Pour reconnaître un yaourt périmé, il faut également regarder si la texture du produit est homogène. En effet, une texture homogène signifie que le produit n’a pas été altéré par le temps et que les composants ne se sont pas avariés. Une texture non homogène peut se traduire par des grumeaux ou une partie liquide et une partie plus compacte du yaourt.

Enfin, Pour reconnaître un yaourt périmé, il faut le sentir et déterminer si l’odeur est convenable ou si elle est suspecte. Un yaourt périmé émettra une odeur non appétissante. De même, si vous vous aventurez à manger un yaourt dont la date de péremption est dépassée, analyser le goût pour déterminer s’il est bon ou pas. Un yaourt dont l’odeur ou le goût est suspect est à ne pas consommer.

En conclusion, un yaourt dont la date de péremption est dépassée peut être consommé à condition  :

  • qu’il ait été conservé au frais
  • que l’opercule de l’emballage ne soit pas gonflée
  • que la consistance du yaourt soit homogène
  • que son odeur et son goût ne soient pas suspects.

Si vous avez le moindre doute concernant la péremption de votre yaourt, préférez-vous abstenir de la manger. Mieux vaut prévenir que guérir !

Combien de jours après la date de péremption peut-on manger un yaourt ?
4.8 (96.67%) 6 votes
Par |2017-06-12T17:26:58+00:00lundi 12 juin 2017|Insolites|1 Commentaire

1 commentaire

  1. Mobius Déc 23, 2017 à 18 h 43 min Répondre

    « Quelques jours » ? Non mais sérieusement…
    Il ne faut JAMAIS se fier aux dates de péremption, que ce soit des dlc ou des dluo. Un yaourt est parfaitement consommable (et sans aucune altération) des semaines, voire des mois, après la date de péremption indiquée. D’ailleurs, les yaourts à destination de la France métropolitaine sont fabriqués dans les mêmes usines, avec les mêmes produits, que les yaourts à destination des DOM et des TOM…sauf que la dlc indiquée sur ces derniers est rallongée, d’une durée allant de 3 semaines à 2 mois ! Et même comme ça, les industriels jouent la prudence. C’est entre autres pour ça que des pétitions et des projets de lois ont circulé pour interdire les dlc sur ce genre de produits frais. Pour éviter le gigantesque gaspillage des abrutis qui regardent trois chiffres et qui décrètent que le produit n’est plus consommable, sans même l’avoir ouvert, reniflé, goûté.
    Y a quelques mois, j’ai retrouvé dans le fond de mon frigo un yaourt aux fruits dont la date était dépassée de 3 ans et demi. Et je l’ai mangé. Et il était très bon, et je vais très bien, merci.
    Faut juste vérifier, c’est tout. Comme vous dites, opercule bombé, forte odeur à l’ouverture, mauvais goût, altération texturelle trop marquée, ce sont les signes d’un yaourt périmé. Ca, et rien d’autre, et SURTOUT PAS la dlc.

Laissez un commentaire